Czapek & Cie revient à Paris chez Bucherer après 150 ans

Le retour triomphal de Czapek & Cie dans le cœur horloger de Paris

Il était une fois, au sein de la Ville Lumière, une maison d’horlogerie dont le nom résonnait avec l’éclat des grandes heures du Second Empire : Czapek & Cie. Après un silence long de plus d’un siècle et demi, cette illustre enseigne refait surface, telle une légende horlogère ressuscitée, en inaugurant un nouvel espace au cœur même de la capitale française chez Bucherer – Paris.

La saga commence avec François Czapek, cet artisan visionnaire né en Bohème qui a su forger son destin à coups d’aiguilles précises et de rouages bien huilés. Associé jadis à Antoni Patek dans les méandres helvétiques post-insurrectionnels contre l’occupation russe de 1830, leur collaboration s’est étiolée après six années fructueuses. En 1845, sous le soleil printanier du premier mai, naît alors la société qui portera son nom : Czapek & Cie.

L’audace créative et l’excellence technique deviennent rapidement les signatures indélébiles de la marque. Des garde-temps aux designs audacieux surgissent des ateliers ; des pièces ornées d’émaux flinqués chatoyants ou parées des plus fins guillochages captent les regards admiratifs. Paris et Varsovie voient s’élever leurs boutiques comme autant de phares guidant les amateurs d’horlogerie vers des rivages d’exclusivité.

L’héritage revisité : entre tradition et modernité

C’est ainsi que Napoléon III lui-même succomba au charme des créations de Czapek & Cie., faisant du maître horloger son fournisseur attitré – un honneur relaté par « le Monde Illustré » en décembre 1858. Mais l’Histoire est capricieuse ; le blocus parisien et les tumultes sanglants de la Commune viendront à bout du rayonnement de cette maison.

Toutefois, tel le phénix renaissant des cendres du temps passé, trois entrepreneurs passionnés ont ravivé la flamme en 2015. Aujourd’hui encore, ils insufflent vie à ce patrimoine avec une ferveur inaltérable.

Et voici qu’en cette finée année 2023 se dévoile un nouveau chapitre palpitant : l’ouverture tant attendue d’une boutique parisienne nichée dans l’écrin prestigieux qu’est Bucherer. Entre ces murs où se conjuguent histoire et modernité s’esquisse désormais un tableau où chaque montre raconte sa propre épopée.

Dans ce sanctuaire où bat le pouls du luxe discret mais certain se déploient les collections emblématiques qui font écho à la devise « We Collect Rare People ». Bois nobles sculptés avec grâce et alcantara bleu nuit dessinent un paysage intime invitant à la contemplation; ici se tisse le lien subtil entre l’artisanat ancestral et les aspirations contemporaines.

Ainsi renaît sur Parisian soil cette maison mythique dont chaque tic-tac est une ode au temps savamment orchestré – véritable hymne aux heures glorieuses gravées dans les annales horlogères.

Seraphina