Alpina Seastrong Diver: éditions limitées pour ARKEA ULTIM

Alpina et l’ARKEA ULTIM CHALLENGE : chronométrage de l’extrême

À l’aube d’un événement nautique majeur, la maison horlogère Alpina, riche d’une expérience séculaire, s’affirme une fois de plus dans le monde de la voile en tant que Chronométreur Officiel de l’ARKEA ULTIM CHALLENGE – Brest. Le compte à rebours est lancé pour ce tour du monde en solitaire qui mettra à rude épreuve les compétences des six navigateurs audacieux, dont Éric Péron, nouvel ambassadeur des mers pour Alpina.

La marque dévoile aujourd’hui deux éditions limitées Seastrong Diver qui incarnent la fusion entre la robustesse légendaire de sa ligne Extreme et l’élégance marine de sa collection Seastrong. Ces garde-temps exclusifs se présentent sous deux versions : une boîte acier de 41 mm sur bracelet acier ou caoutchouc, avec un cadran argenté rappelant l’écume ou bleu profond comme les flots.

Des montres taillées pour les défis océaniques

La première version Seastrong Diver Extreme Automatique Arkea Edition Limitée, tirée à seulement 100 exemplaires, arbore un habillage intégral en acier. Son cadran bleu marine est ponctué d’index luminescents et d’aiguilles ajourées polies à la main. La lisibilité est optimale grâce au verre saphir traité anti-reflets et aux marqueurs lumineux. Ce modèle reflète fidèlement le savoir-faire horloger suisse par ses finitions satinées et son grip de couronne adapté aux conditions maritimes.

Quant à la seconde version, elle se distingue par son caractère sportif avec un bracelet en caoutchouc bleu assorti aux index et aiguilles luminescents spécialement développés pour cet hommage nautique. Cette série limitée à 150 pièces révèle un cadran argenté où le rouge vif du logo ARKEA ULTIM CHALLENGE fait écho au contrepoids triangulaire emblème d’Alpina.

Ces instruments du temps sont conçus pour résister aux éléments déchaînés rencontrés lors d’un périple autour du globe : vent violent, houle capricieuse et températures glaciales. Ils offrent une étanchéité jusqu’à 200 mètres grâce à leur fond vissé orné du nom gravé de la course.

Éric Péron portera ces témoins mécaniques de précision lorsqu’il affrontera seul les trois caps mythiques – Bonne-Espérance, Leeuwin et Horn – dans cette quête contre le temps où chaque seconde sera comptée par Alpina.

En sponsorisant cet événement jusqu’en 2026 et en s’engageant dans des courses futures telles que la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, Alpina confirme son attachement indélébile au monde maritime tout en célébrant l’esprit pionnier qui caractérise depuis toujours les navigateurs comme les horlogers suisses.

Omarion